Search form

Plan de travail, 2015–2018

À l’heure actuelle, ASTI mène des opérations dans plus de 80 pays d’Afrique, d’Asie, d’Amérique latine et des Caraïbes. Grâce à la durabilité des financements obtenus, ASTI a pu – en Asie du Sud et en Afrique subsaharienne – consolider des activités auparavant ponctuelles en un système institutionnalisé où la compilation, la synthèse et l’analyse des données sont répétées à intervalles réguliers. La désignation d’un nombre de personnes comme « points focaux » nationaux et régionaux facilite le déroulement de ce processus : elle rend plus aigüe la conscience locale de possession des données et favorise, au niveau du pays, les efforts de plaidoyer et d’analyse des données.

Pour la période 2015–2018, le programme de travail ASTI comprend les activités suivantes :

  • la dissémination de fiches d’information, d’outils de manipulation et d’analyse des données et d’un rapport régional se rapportant à l’Amérique latine et aux Caraïbes (2015) ;
  • la direction de deux nouveaux tours de collectage de données en Afrique subsaharienne (2015 et 2017) avec comme résultats : une fiche d’information par pays, des ensembles de données en ligne et des rapports régionaux ;
  • la conduite de deux nouveaux tours de collectage en Asie du Sud (2016 et 2018), avec comme résultats : une fiche d’information par pays, des ensembles de données mis en ligne et des rapports régionaux ;
  • la réalisation d’activités de sensibilisation devant susciter un intérêt plus vif pour les données et les analyses en Asie du Sud et en Afrique subsaharienne (2016–2018) ;
  • la préparation de diverses études analytiques régionales et mondiales en se servant des ensembles de données ASTI ; et
  • la mise en ligne d’un ensemble d’outils nouveaux d’affichage et de téléchargement des données.